Retour aux questions

Est-ce qu’un contrôle chez l’opticien suffit?

L’examen de la vision d’un enfant est quelque chose d’assez particulier. L’enfant ne va pas se plaindre, la plupart du temps, d’un trouble visuel. L’enfant collabore, surtout le jeune enfant, beaucoup moins bien qu’un adulte, ce qui fait que tout l’examen est un petit peu plus compliqué. De plus, l’examen de la vision d’un enfant ne se limite pas à la détermination d’un besoin de lunettes mais doit comprendre l’évaluation de la collaboration des deux yeux des enfants, de la motilité et puis de toute la morphologie oculaire pour s’assurer qu’il n’y ait pas un élément qui puisse conduire à une mauvaise vision d’un œil ou qui soit un facteur de risque de développement visuel anormal.

Une chose indispensable à réaliser lorsqu’on examine un enfant, en plus de l’examen clinique, est l’utilisation de gouttes qui paralysent la mise au point de l’enfant, l’accommodation, pour en déterminer le besoin réel, objectif, de lunettes. Ces gouttes ne peuvent être utilisées que par des médecins, ce qui fait que l’examen réalisé par l’opticien peut être une base de dépistage, mais un examen complet, qui puisse être absolument rassurant ou conduire à la prescription de mesures thérapeutiques, ne peut être réalisé que par un médecin, par un ophtalmologue le plus souvent.