Retour aux questions

C’est quoi le daltonisme?

Alors on ne peut pas parler de daltonisme sans avoir une brève remarque sur ce qu’est la vision. Nous voyons parce que nous avons une rétine. Dans la rétine, il y a des récepteurs, ce sont les bâtonnets et les cônes. Les bâtonnets, très brièvement, c’est pour la nuit, pour les lumières très faible. Par contre, les cônes, eux, sont utiles pour la vision de jour, pour nous donner une vision centrale très précise, pour lire et bien sûr, pour la vision des couleurs.

Nous voyons les couleurs où nous identifiions les couleurs correctement, car nous avons trois types, trois familles de cônes qui travaillent ensemble pour nous donner une perception normale de la vision des couleurs. Alors le daltonisme, c’est en fait une maladie, une affection génétique congénitale, non évolutive, dans laquelle il manque une famille de cônes. Ce problème n’évolue pas et n’est pas associé à une perte de vision. Le seul problème, c’est la vision des couleurs qui n’est pas normale par rapport aux sujets normaux. C’est très fréquent, puisque 7 à 8% des garçons, des hommes d’Europe du nord ou d’Amérique du nord présentent une certaine forme de daltonisme. Le daltonien, souvent, ne sait pas qu’il est daltonien, il n’a aucun symptôme et il vit sa vie comme tout un chacun et c’est soit l’entourage, soit des enseignants qui remarquent que, parfois, le daltonien associe ou apparie des couleurs qui sont un peu bizarres pour la population qui a une vision des couleurs normales.

Evidemment, on le détecte avec des tests très simples. Comme je l’ai dit, il n’y a pas de pronostic visuel qui est mauvais. Le patient daltonien reste daltonien toute sa vie, sa fonction visuelle reste normale. Il y a un mythe! Le mythe, c’est que le daltonien ne voit pas le vert ou le daltonien ne voit pas le rouge. En fait, c’est faux! Le daltonien confond des paires de couleurs: une couleur et une autre couleur très précises seront confondues. Mais il suffit qu’une des couleurs soit un peu différente, un peu plus rouge ou un peu plus verte pour que le daltonien ne confonde pas ces couleurs.