Découvrez les maladies de la vue

Le daltonisme

Qu’est-ce que le daltonisme ?

Le daltonisme est une maladie héréditaire, caractérisée par une perception altérée des couleurs. La vision des couleurs dépend du bon fonctionnement de nos cônes (cellules rétiniennes chargées de capter la lumière). Une rétine normale possède trois populations de cônes, chacune ayant une sensibilité différente à différentes couleurs. C’est la combinaison des signaux émanant de ces 3 types de cônes qui nous permet d’identifier une quantité infinie de couleurs, et de ne pas les confondre. Lorsqu’une des trois familles de cônes est déficiente, il s’en suivra une altération de la vision des couleurs, un daltonisme.

Quels sont les signes ?

La majorité du temps, le daltonien ne réalise pas spontanément qu’il présente un problème visuel. Hormis pour une perception altérée des couleurs, sa vision est normale. Soit le daltonisme est découvert fortuitement (test de la vision des couleurs), soit l’entourage remarque que l’utilisation des couleurs (dessin, peinture, choix des habits) ne correspond pas à une certaine norme.

Quels en sont les moyens de dépistage ?

Le test d’Ishihara est le plus simple et le plus souvent utilisé.

Quels sont les traitements du daltonisme ?

Il n’y a pas de traitement du daltonisme.

Quels sont les facteurs de risque ?

Le seul facteur de risque est la présence d’une mutation sur le chromosome X. La transmission est maternelle et le daltonisme s’exprime essentiellement chez les garçons.

Quelle en est la fréquence ?

En Europe, 8% des garçons et moins de 0.5% des filles présentent une forme de daltonisme.

Quelle est l'évolution du daltonisme ?

Le daltonisme est une atteinte congénitale, non évolutive. La fonction visuelle restera donc inchangée tout au long de la vie du daltonien.