Retour aux questions

Mon enfant voit flou, pourquoi?

Alors premièrement, il est très rare que les enfants se plaignent de vision floue. Premièrement, un enfant va s’adapter à tout ce qui peut changer dans sa vision et une vision floue, pour lui, n’est pas quelque chose d’évident. Il ne sait pas ce qui est normal donc il ne sait pas non plus, forcément, ce qu’est une vision floue. Ça veut dire que la plupart du temps, l’enfant peut se rendre compte qu’il voit flou simplement parce qu’il voit différemment que ses camarades. Ça peut être à l’école, ou tout d’un coup il se rend compte que ses camardes voient très bien au tableau et que lui n’arrive pas à lire aussi facilement qu’eux. Ça c’est si les deux yeux voient un petit peu moins bien. Et si un œil voit moins bien, ce problème visuel peut passer totalement inaperçu jusqu’à ce qu’au cours d’un jeu, par exemple, un enfant mette un bandeau de pirate où se cache un œil et se rende compte qu’il ne voit pas la même chose des deux yeux.

Cette grande faculté d’adaptation de l’enfant explique pourquoi les examens systématiques de la vision des enfants, qui sont normalement extrêmement bien réalisés par les pédiatres, sont indispensables pour dépister un problème de vision. Mais schématiquement, si un enfant se plaint de vision floue, ça peut être une vision floue à distance qui pourrait être là secondaire à un problème de myopie où l’œil, le globe oculaire étant un petit peu trop long l’image ne se forme pas au niveau de la rétine, qui est le film qui tapisse le fond de l’œil et qui sert à récolter les images pour les envoyer au cerveau. Alors plutôt que de se former à ce bon endroit, l’image peut se former en avant, ce qui explique que l’enfant verra flou à distance mais net de près. Ça c’est la myopie.

Le contraire de la myopie où l’œil n’est pas trop long, mais cette fois trop court, s’appelle l’hypermétropie. Dans ce cas-là, l’enfant peut se plaindre de voir flou de près alors que de loin, il voit très bien. C’est une plainte assez rare chez l’enfant car les enfants ont une extrêmement grande capacité à faire une mise au point pour compenser cette hypermétropie. L’enfant hypermétrope aura plutôt tendance à se plaindre de maux de tête après un travail visuel important, après l’école par exemple, d’une fatigue des yeux, les yeux qui tirent. Ça, ce sont des plaintes typiques de l’hypermétropie.

Et puis, il y a un troisième trouble de la réfraction qui s’appelle l’astigmatisme qui, cette fois, est lié au fait que la vitre de l’œil, la cornée, n’est pas parfaitement ronde, comme un ballon de football par exemple, mais ressemblerait plutôt à un ballon de rugby avec une courbure d’un axe qui est différente de celle de l’autre axe. Ce trouble fait que les images sont toujours un petit peu floues ou un petit peu déformées tant à distance que de près. Donc la principale cause d’une vision floue, c’est un trouble réfractif : soit la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme ou encore une combinaison de l’astigmatisme avec la myopie ou l’hypermétropie.